Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

vendredi 28 février 2014

VDV #63 : Éloge de la patience…


Pour ce Vendredi du Vin du mois de Février... j'me suis dit qu'il fallait que je reprenne mon courage à 2 mains et que je concocte un billet à la hauteur de mon mois de février 2014...
Le thème du mois nous a été proposé par Maïlys et ça parle de Patience... et même plus: de l'éloge de la patience.
Me voilà bien embêtée...
Je ne sais même pas ce que c'est, moi... la patience.
Il n'y a pas plus impatiente que moi je pense...
J'aurai pu faire l'éloge de l'impatience! Mais vous m'auriez détestée après ça...

Alors essayons d'être patiente.
Quelquefois la vie ne nous en donne pas trop le choix...
Quelquefois même, on attend pour rien.

Bref.
Comme c'est les vendredi du vin. J'imagine que c'est de vin dont il faut parler!
Mais là encore je manque de patience.
J'aime les vins jeunes. J'aime les fruits gourmands. J'aime la vivacité.
Alors j'ai tendance à ne pas faire preuve... encore une fois... de patience.

J'explique très très souvent qu'il faut être patient avec nos vins, qu'il faut les ouvrir avant, qu'il faut carafer, etc...
Moi je sais les apprécier sans tout ça.
Parce que je les connais et qu'ils n'ont pas besoin de se faire beaux pour me plaire.
Quand on aime un homme, on l'aime même mal rasé... Et si ça pique... c'est pas très grave, parce qu'on sait comment c'est quand ça ne pique pas!

Alors je ne vais pas faire l'éloge de la patience. Ce serait parler d'un truc qui me fascine chez les autres mais dont je n'ai jamais pu jouir...

Un jour peut être...




mardi 18 février 2014

Soutenons Emmanuel Giboulot

Emmanuel Giboulot, viticulteur en Côte d'or depuis 30 ans et en culture biologique risque la prison et 30000 € d'amende pour avoir refusé d'utiliser un insecticide dangereux.
Toutes les explications ici: Soutenons Emmanuel Giboulot


Merci d'avoir signé la pétition...

vendredi 14 février 2014

Sex and Wine


La Saint Valentin...
C'est d'abord la fête des Valentin: on a tendance à les oublier un peu quand même!
Et, c'est la fête des amoureux...
On ne risque pas de l'oublier.
Mais c'est un peu triste que de penser à son amoureux seulement un jour par an...
Quand on est amoureux, on l'est tous les jours de l'année? non?
et quand on l'est pas, on ne le devient pas juste le jour de la Saint Valentin, si?
ça m'échappe...

Quoi qu'il en soit, c'est une bonne raison de boire du vin...
Parce qu'il procure une certaine ivresse, comme l'amour... Qu'il a des propriétés antidépresseur et relaxantes. Qu'il permet d'oublier ses réserves...
Parce qu'il est un moyen de séduction avéré: donnez vous rendez vous devant un coca, c'est évidemment moins romantique que devant une belle coupe de Pet' Nat!!
D'ailleurs on parle souvent du vin comme on pourrait parler de l'être aimé: qu' il est flatteur, tendre, corsé, charpenté, qu'il a du caractère...
qu'il sent le pet d'ours, qu'il est mou, raplapla et passé! (ça... c'est pour le 15 février!)

Attention également à la façon dont vous allez boire votre verre de vin! Ce n'est pas anodin.
Mais je ne rentrerai pas dans les détails...
Il est bon et agréable de rêver.

P'tit Poquelin, Poquelin, Morgon et Moulin à Vent seront les complices de ces doux moments.
Et même de moments plus difficiles pour qu'ils le deviennent un peu moins.

Quelques millésimes 2013 sont en bouteilles depuis peu.
Qu'on se le dise avant qu'il ne soit trop tard!