Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

lundi 30 septembre 2013

Le beaujolais des nouveaux

Le beaujolais nouveau, c'est bientôt.
Le beaujolais nouveau, c'est un peu trop tôt!
Mais le beaujolais nouveau, il sera là quand même!
Parce que le beaujolais nouveau
ça met un peu de soleil dans nos coeurs quand novembre est un peu gris et un peu froid!
Il aura le goût de raisins, encore plus que d'habitude.
Le goût de raisins fraîchement ramassés, fraîchement fermentés et fraîchement pressurés....
Il n'aura même pas le goût du stress de son vigneron, parce que le vigneron est très pudique, il garde tout ça pour lui, juste au fond de lui... et c'est ce qui le rend bon le beaujolais nouveau!
Il aura l'énergie et la tonicité du millésime.

Cette année, encore plus que jamais, choisissez bien votre bouteille et votre vigneron.
Il n'y a pas UN beaujolais nouveau mais autant de beaujolais nouveau que de vignerons en beaujolais!

"Le vrai, le faux, le laid, le beau, le dur, le mou, qui a un grand cou, le gros touffu, le p'tit joufflu, le grand ridé, le mont pelé"...................................................

Alors faites votre choix, mais faites le bien, et vous passerez forcément un très bon moment.
Promis, juré!


C'est maintenant qu'il faut y penser, 
c'est maintenant qu'il faut réserver, 
c'est maintenant pour plus tard...

dimanche 29 septembre 2013

Dernière ligne droite... un peu tortueuse!


Il y a des choses qui se disent et d'autres qui ne se disent pas.
Il y a des choses à quoi l'on pensent et d'autres auxquels il ne faut pas penser.
Il y a des choses que l'on aime et d'autres pas.
Certaines fois on aime et on ne devrait pas.
Certaines fois on n'aime pas... et on devrait.

Bref.
Si les vendanges ont commencé en Beaujolais depuis quelques petits jours, nous...
Ici, on attend encore un peu.
Pas que l'on aime attendre.
Mais c'est indispensable pour que nos raisins arrivent à maturité... enfin au maximum.

On devrait ramasser nos beaujolais nouveau la semaine prochaine. Nous avons choisi nos parcelles les plus précoces.
Pour les autres, on attendra un peu.
Pas que l'on aime attendre.

A cette période de l'année, on n'aime pas trop attendre. Le temps se dégrade assez vite. la pluie pourrait ne pas être très bénéfique.
Alors... on n'est pas très tranquille.

Alors là on va me dire que c'est la nature, qu'on travaille avec elle et que l'on doit s'en accorder. Que si on a choisi ce métier c'est pas pour se plaindre dès qu'il y a un petit orage de grêle ou des pluies diluviennes!
Et qu'est-ce qu'on fait à votre avis?
On se plaint?
Un peu?
On oublie vite en tout cas!
Sinon, ça ferait longtemps qu'on aurait fait nos valises pour les îles Baléares (c'est nul les Baléares? j'en sais rien, j'y suis jamais allée et j'en ai même pas envie!).
Ici on a eu le temps des Baléares depuis quelques jours! Et cela nous a fait beaucoup de bien, surtout aux raisins d'ailleurs! Mais on nous annonce un peu de pluie...

Je ne connais pas Mr Météo personnellement! Parce que je vous avoue très sincèrement que si c'était le cas, j'aurais commandé du soleil jusqu'à la fin du mois d'octobre avec une température de 22/23°!
Si quelqu'un le connaît, qu'il pense à lui passer ce petit message?
On lui paiera un coup quand il passera dans le coin.

Photographe: Laura Duvouldy. Chateau de Bellevue à Villié Morgon.
Avec Jules Durand




vendredi 27 septembre 2013

#VdV 59: Vin et Musique


Dernier Vendredi du mois.
VDV
vendredi du Vin
Avec un nouveau thème proposé par Lolita Sene:


"Pour ce VdV#59 c’est à votre tour de m’annoncer vos accords vin et musique. Un Saint Joseph avec de la pop ? Un Pomerol avec une sonate de Chopin ? Un Champagne avec du bon vieux rock ? Un Touraine avec de la chanson française ?

Présentez-moi votre cuvée confrontée au morceau de musique qui vous parait être le plus adéquat, vibrant, intense."

En cette période de vendanges qui commence, je suis heureuse parce qu'on va enfin ramasser les raisins et que le millésime 2013 n'était pas de tout repos...
Mais un peu nostalgique car c'est une saison qui se termine, une de plus... et que ça nous rajeunit pas tout ça ? Hein? !

C'est un nouveau millésime qui pointe le bout de son nez mais on dit au revoir à d'autres... qu'on aimait bien quand même...
Quand un millésime est épuisé, on attend l'autre comme pour le remplacer. Mais on ne le retrouvera jamais vraiment.
Chaque millésime est unique.
Ouais! Je vous l'ai expliqué des centaines de fois. Si c'est pareil, c'est pas normal! C'est pas naturel!

On peut retrouver certains traits de caractère, un esprit mais jamais lui vraiment.
Quand c'est fini, c'est fini!
Le prochain sera sans doute meilleur... sans doute pas...
On ne sait pas.

"Voilà c'est fini...
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
t'as eu ce que t'as voulu, même si t'as pas voulu ce que t'as eu..."


Alors on sera sincère encore pour ce nouveau millésime.
On n'a pas vraiment eu ce qu'on a voulu, mais vous aurez ce qu'on a voulu!

Pensez à apprécier quand c'est le moment.
Mais je vous promets de grands bonheur encore avec des gamay et des chardonnay plus vivants que jamais!

Je ne vous propose pas d'accord particulier pour ce VDV, juste des Beaujolais, parce que y a rien de meilleur que le Beaujolais et que le Beaujolais, ça s'accorde avec tous les styles de musique!




Jean Louis Aubert, "Voilà c'est fini"..... vers un nouveau départ


jeudi 26 septembre 2013

Si ça vous saoule, faut cliquer!

Les 5 mesures envisagées contre le vin sont:
-Interdiction de parler du vin sur internet (mais de quoi va-t-on parler, nous alors???)
-Interdiction de parler positivement du vin dans les médias (même des Bordeaux!)
-Taxation du vin au nom de la santé publique 
-Radicalisation du message sanitaire 
-Durcissement des mentions sanitaires sur les étiquettes (qui n'auront plus que des mentions sanitaires d'ailleurs...)

Alors soutenez-nous!

jeudi 12 septembre 2013

Rien ne sert de courir


Je veux un vin qui me donne du plaisir.
Je ne veux pas juste être séduite.
Je ne veux pas juste avoir du désir.
Je veux hurler de plaisir!

Alors on se met à rêver du millésime 2013.
Il nous fait languir.
On le désire, on trépigne d'envie.
J'ose espérer que cette longue attente sera récompensée!
Je déteste attendre!
La patience est une belle qualité... que je n'ai pas!

Je les entend déjà, tous!
Que ça va pas être terrible...
Que ça va manquer de soleil...
Que y aura eu trop de pluie...
Que ça va être un millésime de vigneron...

Moi je pense que le bon vigneron, s'il fait de son mieux tout le temps, peut même rater son coup avec des supers raisins!
Manque d'attention, trop de confiance dans un millésime qu'on lui a vanté, et hop, c'est la cata!
De toute façon, le bon vigneron, il ne sait pas qu'il est bon, et le mauvais, il ne sait pas qu'il est mauvais!
C'est des choses que l'on se dit sous le manteau! Pour pas vexer ou pour pas que la tête explose d'une vanité trop importante! D'une façon ou d'une autre, faut pas le dire!

C'est assez étrange d'ailleurs...
Moi je dis quand j'aime.
Et ça me fait bizarre quand on me le dit pas.
J'me dis qu'on m'aime pas?
Ce doit être ça.

Alors quand vous croisez un bon vigneron, dites lui!
Et s'il est mauvais, ne dites rien...! Il comprendra.
J'ai compris moi.

Le millésime 2013 aura eu toute notre attention du début à la fin.
Toutes nos intentions même!
Ce n'est pas terminé.
Il nous réserve peut être la plus belle des surprises? Va savoir?

Quoi qu'il en soit, va falloir la jouer fine pour sortir un Beaujolais Nouveau dans les temps!
Moi j'aurais cru que notre inter-profession aurait repoussé la date...
Crée un gros coup médiatique.
Le beaujolais nouveau le 4ème jeudi de novembre!!... en décembre quoi?
Juste avant les fêtes?
Un vin de fête pour les fêtes?
C'était sympa aussi, non?

ET non! Le beaujolais nouveau sera là, à la date, malgré un retard de la nature.
Quand on loupe son train, on attend celui d'après... et on arrive un peu en retard et ce n'est pas très grave.
Là, on a loupé le train mais faut qu'on court super vite pour rattraper le retard.
Je ne sais pas si c'est possible en fait?
Y en a qui ont mis leur basket de compet, pris de l'EPO et ils vont y arriver haut la main.
Pour les autres, ils vont être vachement essouflés... c'est certain!

Bref, on verra...


samedi 7 septembre 2013

J'attendrai... le jour et la nuit

Le mois de septembre c'est généralement le mois des vendanges.
Et bien, comme ce n'est pas très bon de s'encroûter dans des habitudes, on a décidé de vendanger plus tard cette année!
Enfin, on l'a pas vraiment décidé...
La nature l'a fait pour nous.

C'est vrai, j'avoue, on se croit parfois maître de son destin mais on ne maîtrise pas tout...
Il y a des paramètres extérieurs, des imprévus qui bouleversent nos vies!
Mais j'aime bien être bouleversée! Pas vous?
J'aime bien mon train train, mes habitudes et quelquefois j'aime bien qu'on me chamboule...
On attend tous le chambouleversement qui nous fera palpiter le coeur!

Les vendanges en octobre, ça ne me fait pas particulièrement palpiter mon p'tit coeur...Enfin pas comme on l'entend!
Mais va falloir pourtant s'adapter.
Alors pour le moment, on attend.
On observe et on attend.
On n'attend pas sans rien faire, évidemment!
D'abord parce que c'est vachement mal vu de rien faire!
Et aussi parce qu'on a vachement de trucs à faire!

On termine les mises en bouteilles des quelques cuvées 2012 qu'on attendait encore: Pouilly Fuissé, Poquelin, Mon Blanc des Molières, Morgon...
On entretient les vignes pour qu'elles soient séduisantes pour nos vendangeurs...
et plein de choses encore...


A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes...