Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

vendredi 28 juin 2013

Garcimore était magicien


Il est des fois où l'on voudrait s'endormir et se réveiller quelques temps plus tard... et que tout aille mieux...
Nous pensions avoir vécu UN pire avec le millésime 2012...
Mais voilà que 2013 veut le surpasser.
Froid, grêle, gel, vent et refroid et revent et rerefroid et... merde à la fin!
C'est l'été.
Non?
Normalement l'été, il fait beau, il fait chaud, ça sent bon le sable chaud? non?
Là, ça sentirait plutôt le mildiou maintenant...

Pas de vignes en fleur en vue encore à Vauxrenard!
Et les gens qui nous disent: ahhh oui?
Comme si on y était pour quelque chose?
Comme si on pouvait maîtriser des choses pas maîtrisables.

Je ne suis pas magicienne. ça se saurait.
ça n'existe pas les magiciens en plus...
Sinon, y en aurait bien un qui utiliserait son pouvoir? non?

Parce qu'attention... si j'apprends un jour, qu'il y a un magicien quelque part et qu'il n'a rien fait pour nous aider, mes amis vignerons et moi...
ça va barder!


vendredi 21 juin 2013

Touche pas à mon vigneron!


Dernière nouvelle: on veut empêcher les vignerons de communiquer sur internet...!
Pourquoi?
Parce qu'on encouragerait à boire!
Ouais!
Plus vous me lisez et plus vous devenez addict!
Ouais!
Pas addict à mon charme et mon sexe "à pile"... non! (si vous l'êtes devenu, j'en suis navrée!)
Addict à l'alcool...
Ouais!
Parce que moi, sous mes airs de pas y toucher, je vous conditionne à boire... encore et encore et à devenir alcoolique!

Donc, on veut nous faire taire et nous interdire de communiquer sur le net... entre autre...

Va falloir bien réfléchir le matin avant de commencer sa journée à savoir ce que l'on a le droit de faire ou pas... à ce qui pourrait comporter des risques ou pas... à ce qui met notre vie en danger ou pas...

Moi je pense qu'on devrait interdire aux vignerons de faire du vin...
Au moins, on serait tranquille.
Plus de vin... plus d'alcoolique... plus d'addiction et plus de problème? non?

Je me demande d'ailleurs si les conditions climatiques de ce millésime ne sont pas programmées pour que nous ne fassions pas de vin afin de sauver le monde de son addiction à l'alcool!

Bref, on a tous plus ou moins des addictions. On est tous plus ou moins névrosés.
Et on essaie de vivre avec... ou sans...



Signez la pétition, si vous pensez être devenu addict de mon blog!

jeudi 6 juin 2013

Quand Moulin à Vent rime avec AOC (ça rime toujours pas d'ailleurs!)

Notre Moulin à Vent sera cette année encore un digne représentant de l'appellation!
Notre recours a été accepté et le vin a été agrée.
Je suis très contente!

Je tenais à vous remercier pour TOUS de vos messages de sympathie: des mails, des coups de téléphone, des sms, des messages sur facebook, des relais sur twitter pour nous encourager après notre défaite auprès du comité de dégustation des AOC!
C'est toujours assez frustrant d'admettre que des gens n'aiment pas son vin!

Je veux juste qu'ils comprennent que ce n'est pas contre eux qu'on a décidé de travailler de cette façon... mais juste par goût et pour nous!
Je veux aussi qu'ils comprennent que l'AOC, ce n'est pas forcément figé et que l'on peut respecter le travail des autres même s'il n'est pas représentatif du plus grand nombre.
Est-ce vraiment parce que le plus grand nombre pense d'une certaine façon que c'est la bonne façon de penser?
Je suis sure que non.

Bref, nous ne sommes pas les seuls à avoir des vins refusés.
Pour certains, c'est catastrophique...
Pour nous... ça ne l'est pas parce que nos clients achètent nos vins pour ce qu'ils sont et pas pour ce qu'ils auraient dû être...

Un refus sur la dégustation est difficile à défendre. Ils vont nous affirmer que c'est pas bon! Que répondre à ça?

Nous revenons de Paris où nous avons passé 2 jours à faire déguster nos vins et on nous a dit que c'était bon...
Alors moi je préfère croire en ces gens là.

Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures en terres beaujolaises!