Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

vendredi 25 mai 2012

Vendredis du Vin #46 : Syrah, la globe-trotteuse enjôleuse...

La fin du mois de mai s'annonce mieux qu'il avait commencé...
Le beau temps et surtout la chaleur semblent être de retour... 
Parce que, nous, avouons, on avait le moral dans les chaussettes, que l'on hésitait à quitter dans nos sandales tellement il faisait froid!
 On assistait impuissant à un terrible spectacle:  l'herbe qui poussait à vue d'oeil dans les vignes et les champignons magiques (le mildiou pour les intimes!) qui ne demandaient qu'à pousser sur les feuilles de nos vignes chéries! 
La météo semblait vraiment nous en vouloir pour nous imposer cela!
Bon, ce soir, même si nous avons eu une belle journée, il semble que nous devions la payer demain... et que les orages soient impatients de venir nous retrouver...


Ne nous lamentons pas sur ce qui serait susceptible de peut être nous arriver...
 Et pensons plutôt au thème du Vendredi du Vin... 

Le Doc nous a donné un sujet palpitant, exaltant, émoustillant, croustillant! 
Il nous faut parler de la syrah, la vraie, la belle, la dure, la pleine... 
Et moi qui ne sait parler que du gamay...ou presque...
Comment vais-je faire?
Alors, je ne vais pas partir trop loin de chez nous. 

Chez les Clusel Roch... Même que le fiston ferait du gamay... mais là n'est pas le sujet!!!
Ils font surtout de merveilleux Côte Rotie avec cette fameuse syrah. 
Moi je resterai sur "la petite Feuille", cuvée issue de jeunes vignes, sur le fruit et élégant qu'on dirait presque du gamay!!!!
Et puis, quand je vous parle de nos côteaux, ici à Vauxrenard....vous imaginez bien que ça fait doucement sourire Brigitte Roch!, parce que chez eux, les côteaux... ils sont très en côteaux!